10 idées simples pour améliorer votre jeu de guitare aujourd’hui

Récemment j’écoutais James Altucher (il a un excellent podcast), et il parlait d’un exercice qu’il faisait chaque jour : il note 10 idées.

Cela peut être pour améliorer son entreprise ou à peu près n’importe quel domaine de sa vie. C’est un entrepreneur mais je me disais « ok, je vais appliquer ça à la musique« .

L’idée c’est de conserver ou de muscler sa capacité à produire des idées, donc sa créativité. D’après mon parcours, je sais que les questions que l’on se pose sont souvent le meilleur moyen de progresser. J’ai aussi remarqué qu’il fallait trouver des solutions créatives pour dépasser les difficultés que l’on rencontre dans un morceau, un exercice ou dans tous les domaines.

Je lance donc une nouvelle rubrique qui s’intitule « 10 idées » où je vais vous proposer non simplement des idées mais également des façons concrètes pour améliorer votre jeu.

Je vais vous parler de 10 idées simples pour améliorer votre jeu aujourd’hui. Je précise aujourd’hui, car pour moi, c’est extrêmement important que vous essayiez d’appliquer quelque chose dès maintenant.

1. Relâcher la tension du corps

Jouez un morceau que vous connaissez bien ou que vous travaillez en ce moment.

Maintenant réessayez en vous focalisant sur le fait d’être détendu : notez s’il y a de la tension dans votre cou, épaules, avant-bras, tendons… si oui, essayez de relâcher et d’avoir le minimum de tension.

Continuez même si vous faites des « erreurs ». Observez, notez ces observations.

2. Jouer 2 fois plus lentement ses exercices et utiliser un métronome

Prenez un exercice que vous faites et où vous avez des difficultés. Divisez maintenant le tempo par deux : si vous êtes à 80 bpm en double croche par exemple, partez de 40. Réessayez.

Que constatez vous ? Notez votre ressenti et vos idées.

Si vous n’arrivez toujours pas, arrêtez le métronome et travaillez sur le point qui cloche. Arrivez vous à déterminer ce qui ne va pas? Continuez jusqu’à arriver à jouer l’exercice le plus parfaitement possible.

Maintenant avec un métronome, augmentez de 2 à 5 bpm toutes les 30 secondes jusqu’à arriver au point où vous recommencez à avoir du mal. Peut être que c’est 70 bpm, peut être c’est 85 car vous avez progressé. Peu importe.

Vous n’avez plus qu’à continuer à faire cet exercice tous les jours, jusqu’à atteindre le tempo désiré.

3. Changer de médiator

Ça peut être un détail, mais ça n’en est pas un : votre médiator détermine le son que vous produisez.

Si le médiator est souple, il vous sera difficile d’avoir une attaque claire dans un exercice d’aller-retour par exemple.

Si votre médiator est trop dur, vous risquez de ne pas pouvoir faire du funk ou certaines rythmiques ! Personnellement j’utilise exclusivement le Dunlop Jazz III.

4. S’enregistrer 10 fois d’affilée avec un objectif précis

Prenez un morceau que vous travaillez en ce moment :

Pendant la prochaine demi-heure, vous allez vous focaliser sur un seul élément. Pourquoi pas le rythme? Vous n’allez pas vous préoccuper du son, de votre position, de la vitesse, de la propreté, etc… juste le rythme.

1. Enregistrez vous une 1ère fois, écoutez. N’écoutez que le rythme. Que constatez vous? Notez vos observations.

Réfléchissez à la manière de rendre votre rythme meilleur. Est-ce une question d’accentuation? Est ce que je joue à côté du métronome? Est-ce que je respecte les valeurs de notes (blanche, noire, croche…)? Peut être que ça ne sonne pas du tout, et que ça va prendre du temps.

2. Enregistrez vous une seconde fois, écoutez. A nouveau, seulement le rythme. N’essayez pas de juger. Constatez. Est-ce meilleur ou pire? Corrigez si nécessaire.

3. Enregistrez vous une troisième fois, n’écoutez pas. Notez vos observations d’abord (pas forcément par écrit) puis écoutez.

Est ce que ce que vous constatez confirme votre impression? Avez vous des idées pour améliorer votre rythme?

Continuez ainsi par une des 3 méthodes pendant une dizaine de fois.

5. Rejouer un morceau que vous n’avez pas joué depuis 6 mois

Notez les progrès ou les choses qui demandent de la pratique.

Peut être que vous avez un enregistrement de ce morceau d’il y a 6 mois. Comparez.

Notez les différences, ce que vous préférez, ce que vous n’aimez pas.

Faites plus de ce que vous préférez, réduisez ou stoppez complètement ce que vous n’aimez pas.

6. Noter ses forces et ses faiblesses.

Prenez une feuille de papier, et notez vos forces et vos faiblesses :

Liste de forces et faiblesses

Exemple :

Forces : créativité, richesse mélodique dans les improvisations, …

Faiblesses : manque de précision rythmique, technique de main droite pas très propre, …

Essayez d’imaginer une façon où une faiblesse (ex : manque de précision rythmique) peut être une force (essayez de jouer rubato) ?

Peut être que ces faiblesses peuvent devenir des forces, peut être que non.

7. Essayer de s’améliorer de 1%

Par là je veux dire : prenez un morceau que vous travaillez, essayer de n’améliorer qu’un seul petit aspect, le plus petit possible. Cela peut être quelque chose d’aussi petit que de monter d’1 bpm sur le métronome. Apprendre un nouvel accord. Apprendre à utiliser une gamme dont vous connaissez le doigté, mais avec laquelle vous n’avez jamais essayé de faire quoi que ce soit.

Demain, faites la même chose.

Le surlendemain, encore.

Et ne vous arrêtez plus.

 

Escalier

8. Prendre aujourd’hui la résolution …

  • de pratiquer tous les jours votre technique
  • d’apprendre un nouveau morceau par semaine ou par mois (par exemple : un nouveau standard de jazz par semaine)
  • de prendre des cours
  • de pratiquer avec un ami
  • d’arrêter de faire toujours la même erreur qui vous ralentit.
  • (votre solution)

9. Chanter ce que l’on joue (pour les improvisateurs)

Prenez un backing track (vous pouvez le faire sans accompagnement). Pendant les 10 prochaines minutes, vous allez faire une impro seulement en vous basant sur le chant.

Pour ma part, quand j’ai commencé à faire cet exercice, ça a été une révélation. Ce que j’arrivais à chanter, j’arrivais souvent à le jouer par la suite !

Essayez.

10. Lisez un article ou relisez un article que vous aimez et appliquez une idée aujourd’hui.

N’attendez pas : On vous recommande de jouer avec un métronome, alors prenez votre métronome et on y va.

On vous recommande de faire un pull off en tirant la corde vers l’extérieur par un petit mouvement, faites le. On vous recommande de jouer sans effet (distorsion, reverb, delay…) pour travailler votre technique, faites le.

On vous recommande de jouer en groupe rapidement, appelez votre voisin et organisez une session cette semaine. On vous recommande de transcrire une phrase de solo et de l’appliquer dans votre impro, let’s do it.

Pourquoi est ce important? Souvent on lit des articles, des bouquins, on achète une méthode, et finalement on en retire rien ou quelque chose qu’on va réutiliser dans 2 ans. C’est déjà ça, mais j’essaye de prendre l’habitude depuis quelques temps d’appliquer systématiquement ce que je lis.

Ça peut être une exercice simple ou une façon nouvelle d’apprendre quelque chose. Je fais des mini-tests : si ça marche, je garde ; si ça ne marche pas, je passe à autre chose.

Quelque soit votre niveau, essayez d’appliquer au moins une petite chose dès que vous apprenez quelque chose.

Au pire, ça ne marche pas aujourd’hui, mais vous aurez quand même appris quelque chose. Au mieux, vous pouvez tomber sur l’idée qui révolutionne votre approche de la guitare.

Le plus important est d’essayer.

N’attendez pas d’avoir le programme parfait, la méthode parfaite, le moment parfait, les conditions idéales… ça n’arrivera jamais.

 

J’espère que ces quelques idées vous auront aider, partagez dans les commentaires vos petites astuces pour améliorer votre jeu aujourd’hui !

Recherches utilisées pour trouver cet articlecomment améliorer à la guitare, comment progresser guitare electrique, comments en jeux la guitar, Ameliore a jouwe la guitar, améliorer guitare phrasé, ameliorer son solo guitare, booster son jeu a la guitare, exercice pour amelioré mon niveau en guitar, Note transitoire pour enrichir son jeu de guitare

Author: Cyriaque

Share This Post On
468 ad

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *