Le déchiffrage à la guitare – comment lire une partition?

Le déchiffrage à la guitare c’est le fait de lire une partition sans jamais l’avoir vue.

Généralement on distingue 2 compétences distinctes (même si elles sont souvent liées) :

déchiffrer les accords (l’harmonie)

déchiffrer les notes (la mélodie)

Si la première est relativement facile, la seconde est le cauchemar de nombreux guitaristes (personnellement j’y travaille toujours…). Dans cet article je vais m’attarder sur la lecture des notes.

Le dechiffrage à la guitare

Pourquoi apprendre à déchiffrer?

Si vous commencez la guitare et que votre but est de jouer quelques accords pour vous accompagner au chant, le déchiffrage de note n’est pas indispensable.

Cependant si vous voulez :

  • Progresser et devenir un guitariste accompli
  • Être musicien de studio
  • Pouvoir lire des compositions écrites et qui ne sont pas enregistrées
  • Apprendre la guitare jazz. Ça peut paraître paradoxal. Pourtant cela aide à se repérer sur le manche de la guitare. Certes Django et tant d’autres ne savaient pas lire mais citez moi un guitariste de jazz récent qui ne sait pas lire 🙂
  • Écrire de la musique et communiquer avec d’autres instruments : c’est nécessaire de savoir lire et d’écrire la musique.

Le challenge de la lecture à la guitare

Lire à la guitare n’est pas très facile. Pourquoi?

Tout d’abord, le repérage de notes n’est pas évident. Je vous invite à lire ces deux articles sur l’apprentissage du manche :

maîtriser le manche de la guitare (partie 1)

maîtriser le manche de la guitare (partie 2)

L’autre point important est le suivant : Vous pouvez jouer un même passage à différents endroits du manche avec un doigté différent. Autant dire que le simple fait de devoir choisir où jouer tel ou tel passage est une difficulté en soi.

Le remède à cela est de penser par position (en haut du manche, au milieu du manche etc). Les positions seront choisies en fonction des altérations présentes dans une tonalité. Ainsi déchiffrer en haut du manche sera parfait pour une tonalité avec peu d’altérations (C, F, G) car on pourra utiliser les cordes à vide. En 4ème case vous pouvez envisager de lire en Ab ou en Db plus sereinement.

La 5ème case est très efficace car :

-vous pouvez naviguer dans plusieurs positions facilement (atteindre les notes plus graves et vous êtes proches des notes aigües).

-vous avez accès à de nombreuses altérations.

-le son de guitare et la position sur le manche en font une position agréable.

Quelques conseils pour bien apprendre à déchiffrer à la guitare

1-C’est un processus lent. Ne soyez pas pressé.

2-Essayez de jouer le plus possible en internalisant le rythme : pour commencer n’hésitez pas à taper du pied. Je recommande vraiment de taper le pied car vous n’allez pas dépendre du métronome. Bien sûr travailler au métronome est une bonne chose. Mais si vous devez jouer avec un groupe et déchiffrer la mélodie d’un morceau vous devez « sentir » la pulse du groupe et être très solide.

Certains vous diront que taper du pied n’est pas une bonne chose et je l’entends. Mais si vous débutez cela va grandement vous aider.

3-Pensez par position – je me répète mais c’est pour vous marquer 🙂 : la 5ème position (à partir de la 5ème case) est très pratique pour lire.

4-Faites le régulièrement : idéalement tous les jours.

5-Ne répétez pas les mêmes erreurs en boucle en croyant que cela va s’améliorer comme par magie la prochaine fois. Si un passage pose problème de manière récurrente, ralentissez ou décomposez le note à note.

Quelques conseils pour progresser en déchiffrage à la guitare

1-Faites une première lecture et ne vous arrêtez pas : quand vous commencez à déchiffrer, allez jusqu’au bout. Cela va vous habituez à regarder en avant et cela vous met dans la bonne attitude pour progresser.

2-Faites une deuxième ou troisième lecture. Gardez en tête les points et les passages qui posent problème et travaillez les par séquence de 1 à 4 mesures.

Effectivement ce n’est plus du déchiffrage mais déchiffrer c’est surtout acquérir des points de repère sur la guitare et des automatismes. Si vous ne vous arrêtez jamais sur les points qui coincent alors vous n’allez pas progresser.

Comment apprendre le déchiffrage à la guitare?

Si vous n’avez jamais vu une partition de votre vie, il faudra avoir quelques bases de solfège. Pour cela, il faut consulter un ouvrage de solfège basique et commencez déjà par savoir lire les notes sur une portée sans nécessairement voir où elles se situent sur la guitare. Comment vous voulez déchiffrer avec la guitare si déjà vous avez du mal à repérer où se trouve un do sur une portée ?

Voici un résumé des connaissances à avoir (avec des suggestions pour les acquérir)

    • Savoir lire les notes sur la portée (où se trouve le do, ré, mi…). Je vous recommande le Manuel pratique pour l’études des clés de Dandelot.
    • Comprendre le principe des altérations : un dièse augmente la note d’un demi-ton, donc il faut jouer une case plus haut ; le bémol baisse la note d’un demi-ton, donc il faut jouer une case plus bas ; le bécarre annule les altérations précédentes. Pour cela n’importe quel ouvrage de solfège basique vous aidera.
    • Comprendre le principe de base du solfège rythmique. Idem que précédemment, un ouvrage de solfège basique va vous aider à comprendre ces notions simples.
    • Commencez par lire en position 1. C’est ici que je vous présente votre nouvel ami : William Leavitt et notamment La méthode moderne de guitare vol 1. Certes cette méthode a certains défauts – les mélodies (surtout au début) ne sont pas très passionnantes. Cependant ça commence vraiment au tout début et c’est bien expliqué.

Quelles ressources utiliser?

Une fois le premier volume de Leavitt fait, je recommande fortement :


Melodic Rhythms for Guitar du même auteur. L’avantage de cet ouvrage est de se focaliser sur le travail du rythme. Les mélodies sont vraiment bonnes tout en exploitant cette certaine richesse rythmique.

Jazz Guitar Sight-Reading d’Adam Lévy : un très bon bouquin adapté au jazz. Le niveau n’est pas très élevé (sans être trop facile) et les mélodies sont sympas. Il y a un chapitre basé uniquement la lecture de rythme.

Sight reading factory : un très bon site qui génère du déchiffrage aléatoirement. Il y a un abonnement annuel à 34.99 dollars (environ 30 euros). C’est très progressif et il y a plusieurs niveaux de difficultés. Vous avez aussi des options intéressantes comme le fait que la partition disparaisse au fur et à mesure (pratique pour ne pas s’arrêter !)

Si vous avez déjà quelques bases et que vous voulez relever des challenges, voici deux bouquins plus avancés :

Melodic Studies & Compositions for Guitar: A Reading Workout for Serious Musicians de Fred Hamilton

Advanced Reading Studies for Guitar de William Leavitt (encore!)

Voilà, vous êtes équipés pour commencer à déchiffrer. Partagez dans les commentaires vos astuces préférées pour le déchiffrage !

Recherches utilisées pour trouver cet articlecomment lire une partition de guitare, comment lire une partition de guitare pdf, comment lire une partition de music: guitar, lire partition guitare, dechiffrer un accord guitard, comment lire une partition, comment lire la portee guitare pdf, lire une partition guitare, dechiffrer les accords de guitare en jazz, dechiffrer les accord en guitare

Author: Cyriaque

Share This Post On
468 ad

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *